Geraldine Selva - Hypnose, Amincissement Lyon

06 07 42 26 86
12 Place Puvis de Chavannes, 69006 Lyon

Geraldine Selva - Hypnose, Amincissement Lyon

06 07 42 26 86
12 Place Puvis de Chavannes, 69006 Lyon

Les Petits et gros tracas

Bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, troubles de l’humeur, troubles dusommeil, peau plus fine et plus fragile, troubles de l’attention et de la mémoire, et bien souvent, une libido émoussée… La ménopause, cette étape charnière dans la vie des femmes, peut être source de nombreux désagréments pour certaines. 

Cela ne sera pas forcément votre cas : seule une femme sur deux est concernée par les symptômes de la ménopause (appelés troubles climatériques). Rien ne vous prouve non plus que ces troubles liés à la ménopause soient durement ressentis par votre corps : leur intensité  varie d’une femme à l’autre et évoluent dans le temps. 

Les bouffées de chaleur : elles concernent deux tiers des femmes. Ces brusques sensations de chaleur au niveau du visage et du cou, accompagnées de rougeurs de la peau, voire de sueurs froides, peuvent être d’intensités variables selon les personnes. Si, comme dans 30% des cas, ces bouffées de chaleur deviennent, de jour comme de nuit, trop fréquentes (15 à 20 fois par jour) et trop incommodantes, il ne faut pas hésiter à opter pour un traitement.

Les troubles vaginaux : la paroi vaginale devient plus fine, moins élastique et la lubrification naturelle diminue. Les rapports sexuels peuvent parfois en devenir désagréables. Là aussi, des solutions existent ! 

Les troubles urinaires : le périnée aussi perd en élasticité, ce qui peut provoquer des fuites urinaires lors d’efforts (éternuements, fous rires).
On constate souvent une légère prise de poids (entre 2 et 4 kilos). Les graisses s’accumulent davantage au niveau du ventre que des cuisses Troubles de l’humeur : irritabilité, émotions à fleur de peau, déprime, mal de tête et parfois même insomnies…  Pour certaines femmes, la ménopause peut être un moment psychologiquement difficile.

Les risques cardio-vasculaires : avec la ménopause, les femmes deviennent plus exposées aux maladies cardio-vasculaires. Attention, la ménopause en elle-même n’est pas un facteur de risque particulier, il faut surtout tenir compte de critères tels que le tabac, le diabète, l’obésité, l’hypertension, la sédentarité ou certains antécédents familiaux.


Certains changements du corps des femmes sont aussi liées à la ménopause qu’à la vieillesse ; les modifications des cheveux et de la peau (qui perdent de leur élasticité et de leur éclat) ainsi que l’ostéoporose (la fragilisation des os). Là aussi, des modifications de votre hygiène de vie se révéleront plus efficace que n’importe quel traitement médicamenteux.

 

Lutter contre les effets de la ménopause

Qu’ils soient médicamenteux ou à base de médecines douces, les traitements contre les effets de la ménopause sont nombreux.  Le THS (Traitement Hormonal de Substitution) est maintenant de moins en moins utilisé, et les médecines douces prennent le relais : acupuncture ou phytothérapie, l'EFT, l'Hypnose Ericksonienne, Remap sont fréquemment utilisés pour traiter les troubles de la ménopause. Les compléments alimentaires ont aussi le vent en poupe (même si leurs effets à long terme ne sont pas connus) : les dérivés du soja (les phytho-œstrogènes) ont par exemple prouvé leur efficacité sur les bouffées de chaleur.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion