Geraldine Selva - Hypnose, Amincissement Lyon

06 07 42 26 86
12 Place Puvis de Chavannes, 69006 Lyon

Geraldine Selva - Hypnose, Amincissement Lyon

06 07 42 26 86
12 Place Puvis de Chavannes, 69006 Lyon

Amincissement

Un peu d’histoire

 Nous ne pouvons dire à quand remonte l’intérêt accordé à cette partie de notre anatomie appelé le ventre. Il était considéré comme une fonction peu respectable, il était même méprisé, il était d’utilité à en évacuer les selles toxiques. Au V è siècle Hippocrate s’intéressait à cet organe. Puis On comprend qu’il est le moteur de la santé et de l’énergie, c’est l’alimentation. D’ou cette phrase d’Epicure « tout plaisir vient du ventre ». Cependant à l’époque on s’accorde à dire que trop manger est signe de disgrâce et de laisser-aller, même si plus tard on servira au menu des repas orgiaques composés de mets extravagants en énormes quantités.

Platon avait une théorie qui disait que le ventre était le siège des besoins terrestres et des désirs pulsionnels, voire de l’animalité. Tout au long de l’histoire il sera tantôt méprisé ou valorisé. Purifier le corps est une obsession. Dès le XV on utilise l’examen de déjection pour diagnostiquer de maladies. En France au XIXè on préfère les corps opulents, charnus, pour les hommes qui peut représenter une forme de réussite, marque d’un statut social ce qui n’est pas le cas des femmes puisqu’on les enserre dans des corsets, puis au XXè cela devient un critère de beauté. Et à partir de ce moment là on constate que c’est à cet endroit que viennent se loger des traumatismes et autres troubles psychologiques. Aujourd’hui on continue d’explorer  les secrets du ventre que l’on appelle aussi cerveau entérique ou 2è cerveau. On se rend compte que le cerveau peut influencer notre ventre mais que notre ventre peut influencer nos émotions, et que de ce constat il apparaitrait des maladies neurologiques.

 

L’intestin a-t-il une cervelle ?

Il a un système nerveux autonome et des neuromédiateurs, le tube digestif a une influence sur nos organes via le nombre de substances produites par les bactéries, un 2è cerveau

Les étonnants pouvoirs du 2è cerveau appelé le ventre

Ce système nerveux régule autant nos émotions que ce que nous mangeons.

Système limbique celui des émotions

Système nerveux entérique, il est essentiel à la digestion, il est responsable de la contraction musculaire, il gère le mélange des aliments dans l’estomac, il contrôle les enzymes qui transforment les aliments en molécules (protéine, glucide et lipide), il repousse les bactéries et les virus, il produit autant de dopamine (hormone du bonheur) que le cerveau, il est responsable de la satiété, et enfin il sécrète 90% de la sérotonine qui régule la température du corps, l’émotivité et le sommeil.

Le nerf vague : c’est le nerf principal du système nerveux parasympathique, il assure la médiation de nombreuses fonctions des organes dont la mobilité de l’intestin.

Le cerveau influence le système digestif : il recueillit les informations durant la mastication, il contrôle le processus de digestion qu’il peut interrompre en cas de danger, il intervient dans les activités motrices, sensitives du tube digestif, l’hypothalamus contrôle le penchant alimentaire, le goût, il abrite le centre du vomissement.

Relation microbiote, intestin-cerveau par le nerf vague

Le microbiote infuence le cerveau : les bactéries intestinales sécrètent les molécules qui activent les cellules intestinales qui envoient des signaux au cerveau

Microbiote intestinal : l’intestin est peuplé de 200 millions de neurones. Que l’on appelle indics car ils veillent au fonctionnement du système et font circuler les informations entre le ventre et le cerveau

Géraldine Selva, coach en thérapies brèves et énergétiques, EFT, Hypnose Ericksonienne


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion